La construction de la maquette s'est faites sur plusieurs séances, la première séance, nous avons choisit le support, une demi-boule d'un mètre de diamètre en polystyrène, et la façon d'on nous allions dessiner les continents, en traçant les méridiens.

La deuxième séance nous avons commencé a tracer 10 méridiens, a l'aide de cordes tendus depuis le sommet de la boule en faisant des calculs des degrés entre ceux-ci, un échec, le nombre de méridiens tracés étant trop faible, nous avons du recommencer plusieurs fois en augmentant le nombre de méridiens, échecs sur échecs, nous avons abandonné cette méthode.

La troisième séance nous optons pour une nouvelle méthode, nous projetons un schéma de l'hémisphère nord sur un tableau ou est accrochée une des deux boules, après avoir ajuster la taille de la projection, nous avons commencé a tracer les contours des continents, c'est une réussite malgré quelques imperfections vite corrigées.

Depuis la quatrième séance jusqu'à la dixième, Grégoire, Rosenn et (parfois) Etienne ont peint les boules de polystyrène, avec pour seule différence la calotte glacière sur une des deux boules

 

 

 

 

 

Séance 1:présentation du sujet par les professeurs, recherches au CDI et visualisation du solutréen (calotte glacière ).

Séance 2 élaboration des expériences et recherches des projets , partage des idées.

Séance3 commencement des maquettes plusieurs techniques toutes échouées.

Séance 4 nouvelle recherche pour les maquettes, nous tentons une énième technique afin de les terminer. Nous commençons a rédiger notre dossier. Discussions ouvertes sur comment présenté les maquettes et le plan du dossier. Nous partons sur quelques chose de plus dynamique et actuel.

Séance 5 commencement de la rédaction du dossier écrit a rendre pour les TPE.

séance 6 test de peinture sur du polystyrène. Continuation du dossier.